top of page

CHEZ MANON CARDIN

La designer textile et illustratrice Manon Cardin a quitté Paris pour s'installer dans une maison de campagne nichée dans un petit hameau d'Eure-et-Loir. Elle partage désormais son temps entre son atelier de création de patchworks et son jardin... Portrait et interview d'une créatrice néo-rurale de talent et très prometteuse!


patchwork et sculptures dans l'atelier de Manon Cardin
plaid de naissance personnalisé


Le confinement aura été un déclic pour Manon et son compagnon. Après avoir passé deux mois dans une petite maison de la campagne poitevine, ils décident de s'éloigner du brouhaha de la mégapole pour aller s'installer au vert. Ils prospectent dans un rayon de quatre-vingt kilomètres pour accéder facilement à la capitale où ils exercent leurs activités respectives d'illustratrice et de photographe. En septembre 2020, Manon emménage son studio de création dans sa nouvelle maison et retrouve des morceaux de tissus dans un carton. C'est la révélation!


Elle trouve à travers le patchwork le moyen de concilier son activité d'illustratrice et sa formation de styliste. Inspirée par les comptes Instagram de créatrices françaises et américaines, et munie d'un petit guide vintage sur l'art du patchwork, elle commence à concevoir coussins et couvertures ornementés de ses propres motifs. On peut découvrir ses "illustrations textiles" et son univers champêtre très joliment mis en scène à travers son compte manoncardin_textile.







Interview


Manon, peux-tu nous décrire ton ancienne vie?


" Je suis une rurale d'origine. J'ai grandi dans un village du Marais Poitevin puis j'ai fais les Beaux-Arts de Poitiers. Après mon diplôme, je suis venue à Paris où j'exerçais le métier de styliste pour des petites marques puis j'ai intégré la branche maille d'une grande maison de couture. J'ai découvert un univers et une réalité qui ne me correspondaient pas du tout. J'ai démissionné et me suis orientée alors vers l'illustration de vitrines notamment."



Quel a été le déclencheur de ton changement de vie?


" Le confinement a été le déclic. Mon compagnon et moi sommes partis dans une petite maison dans le département des Deux-Sèvres d'où je suis originaire. Lui étant un parisien de souche n'ayant jamais vécu à la campagne, il était réfractaire à une vie rurale. Ces deux mois passés dans la nature ont déclenché chez lui une véritable prise de conscience de la nécessité d'être au plus près du vivant. Comme j'étais déjà convaincue de ce besoin, nous avons entrepris les démarches dès le déconfinement. Notre seule exigence était de trouver une maison à une heure de Paris environ pour pouvoir aller y travailler facilement."



Quels bénéfices tires-tu de cette nouvelle vie ? Quels en sont les "inconvénients"?


" Je bénéficie d'une reconnexion totale avec la nature et je vis dans un environnement beaucoup plus apaisé. Je sens que cet ancrage m'apporte un bien-être physiologique et psychologique indéniables.

Les inconvénients sont plus d'ordre sociable pour le moment. Nous nous sommes installés il y a 18 mois et sommes très pris par nos activités professionnelles, et n'avons pas encore pris le temps de rencontrer beaucoup de monde. Egalement, nous vivons dans une région de chasse et de culture intensive qui ne correspondent pas à nos valeurs. La maison étant accolée à un champs de céréales, nous pensons déménager dans un environnement plus "sauvage" à terme."



Qu'as-tu dû apprendre pour entamer cette nouvelle carrière de couturière patchwork?


" J'avais déjà une formation de styliste modéliste. J'ai acheté un petit guide américain datant des années 70 sur l'art du quilt. Il est complet, explique toutes les techniques, détaille tous les dessins et les motifs. L'originalité de mes modèles est d'y apposer mes propres illustrations."



Quels sont les comptes Instagram qui t'inspirent?


" J'aime beaucoup le compte de RudyJude. C'est une créatrice de vêtements américaine qui vit avec sa famille dans le Maine de manière très naturelle. J'adore aussi les photographies d'Elodie Villalon, le compte fooding et nature d'Alice Roca, les créations mode de Sea Ny et les objets d'Emma Bruschi, et le compte Farmandfolk qui partage sa vie à la ferme et ses créations patchworks. Tous m'inspirent pour leur Lifestyle esthétique nature et leur côté créatif."





De fil en aiguille, Manon est en train de se spécialiser dans la confection de quilts de naissance personnalisés. Une excellente idée de cadeau durable et original. On adore!



Actualités


Exposition chez Panorama du 9 mai au 5 juin 2022

Exposition chez Merci Paris du 24 mai au 13 juin 2022





 

crédit photos © manon cardin

nos chouchous du moment

manteau-chevrons-mii.jpg

Mode

MII

Manteau long et légèrement ample parfait pour la fin de l'hiver et le début du printemps.

marshall-creme_edited.jpg

MARSHALL

Du bon son à la saison pour les soirées et longs dimanches d'hiver.

new-balance-550_edited_edited.jpg

Sneakers

NEW BALANCE

Un look inspiré des sneakers des années 80 pour une chaussures qui s'accorde avec tout en cette saison.

bottom of page