top of page

CHARLOTTE IN THE WOODS

Charlotte parcourt la planète avec sa joyeuse tribu et créé des voyages sur mesure pour les familles. Elle partage toutes ses meilleurs adresses via son site et son compte Instagram Little Voyageurs. Entre deux voyages, la famille rentre au bercail... dans leur nouveau refuge à l'orée des bois près de Washington.


Charlotte Burgoyne devant son city guide



Pendant une quinzaine d'années, Charlotte a vécu une vie de globe-trotter: Moyen-Orient, Asie, Afrique, Amérique...seule puis en famille, elle a parcouru la planète. Journaliste de métier et exploratrice dans l'âme, elle est tout naturellement devenue Traveler Planner par passion du voyage et de la découverte de lieux insolites. Aujourd'hui, elle partage son expertise en proposant des voyages sur mesure et des city-guides dédiés aux familles qui recherchent les meilleures adresses loin des sentiers battus.







Interview


Charlotte, peux-tu nous raconter ton parcours pittoresque?

"J'ai grandi dans la banlieue parisienne puis j'ai suivi des études de journalisme à Paris. Je voulais être sur le terrain au plus vite et j'ai cherché un endroit où il n'y avait pas ou peu de journalistes. Ainsi, je suis partie comme journaliste de guerre en Syrie en 2008 d'où je faisais des piges pour l'AFP, Arte TV, la radio etc. J'ai profité de cette expatriation pour voyager dans tout le Moyen-Orient: Irak, Iran, Liban, Jordanie etc. J'en profitais pour rédiger des guides de voyages régionaux en free-lance. Je me suis ensuite installée au Yémen où j'ai rencontré mon futur mari. J'y suis restée deux ans jusqu'au conflit entre l'Arabie saoudite et le Yémen qui nous a contraint à partir car la situation devenait trop dangereuse. En tout, je serais restée un peu plus de tois ans au Moyen-Orient, de belles années durant lesquelles - fait important pour la suite de mon parcours - je n'aurais pas connu de "saison"!


Mon mari étant américain, nous sommes partis aux Etats-Unis et nous nommes installés à San Francisco où nous avons fondé notre famille. Sur place, je devenais journaliste pour la presse locale car la France n'avait plus besoin de mes services puisqu'il avait déjà toute une équipe en place. A noter! A San Francisco, le temps est toujours frais et brumeux (à l'opposé du Moyen-Orient) mais il n'y a pas de saison marquée non plus! Mon mari travaille dans les nouvelles technologies agricoles ce qui nous emmène à déménager à l'étranger régulièrement. Après la Californie, nous sommes alors partis à Miami, région au climat tropical où il n'y a toujours pas de saisons. Notre deuxième fille est née là-bas. Nous nous sommes ensuite envolés pour trois ans en Algérie, où je ne vivais toujours pas de vraies saisons continentales. Enfin, nous avons vécu en Thaïlande dans un environnement urbain et dans la chaleur des tropiques.


Durant toutes nos expatriations, nous vivions au coeur des villes, dans des conditions certes confortables, mais qui manquaient cruellement de grands espaces verts, d'extérieurs où les enfants pourraient se dépenser. Je n'en pouvais plus d'avoir 4 enfants enfermés dans la maison. Et pour revenir à mon problème de saisonnalité, je n'ai pas vu les feuilles changer de couleur puis tomber pendant 12 ans. Je rêvais de (re)vivre les 4 saisons de mon enfance. J'étais en très gros manque de nature et de climat tempéré et l'heure de quitter la Thaïlande venait de sonner!"



Alors... où vis-tu aujourd'hui?

" Lorsqu'il a été question de quitter la Thailande, j'ai posé seulement deux conditions à mon mari: la saisonnalité et un environnement nature! Il souhaitait revenir aux Etats-Unis et avait une opportunité de travail à Washington. La Virginie est une région très verte, avec des étés chauds et des hivers froids, et j'ai tout de suite été emballée à l'idée d'y emménager. Je me suis donc mis à la recherche d'une maison, notre première acquisition qui serait notre point de chute quoi qu'il advienne dans le futur. Je rêvais cette maison en lisière de forêt...je la visualisais parfaitement. J'ai fini par la trouver dans un quartier résidentiel à 20 minutes de la capitale. "







Peux-tu nous décrire cette fameuse maison?

" Nous avons eu un véritable coup de coeur pour cette maison. Elle date des années 70 et est construite en bois et en briques. Elle est équipée d'immenses baies vitrées qui surplombent la forêt. Nous avons une vue à 180° sur la nature. La maison est spacieuse, chaque enfant possède sa propre chambre. J'ai mis beaucoup de coeur à la décorer. Je rêvais de papiers peints et d'une cuisine en bois blanc. Le style est très eccléctique. Notre maison raconte tous nos voyages mais dans des tons neutres."


Quelle est ta pièce et/ou ton objet préféré de la maison?

" J'adore le salon et sa vue panoramique sur la forêt. On a l'impression de regarder un tableau. Mais j'aime aussi beaucoup notre salle-de-bain dont la décoration s'inspire à la fois de l'ambiance balinaise et marocaine. Pour l'objet, j'adore un coffre en bois sculpté que j'ai fait fabriquer par un artisan en Algérie; Il renferme le linge de maison. Je l'adore, il est trop beau! "


Qu'aimes-tu le plus dans cette nouvelle vie?

" Nous avons emménagé en février 2023 et enfin, après tant d'années, je viens de vivre les 4 saisons. Quel bonheur de voir les feuilles verdir, puis rougir et tomber! Je crois que l'automne est devenu ma saison préférée."



Charlotte Burgoyne du site Little Voyageurs


Comment est né le projet de créer Little Voyageurs?

" La naissance de ma première fille n'allait pas arrêter ma passion ni ma manière de voyager. J'aimais le glamping et sortir des sentiers battus. Cependant, après quelques périples en famille décevants, je me suis rendue compte qu’emmener un bébé dans ses valises n’était pas anodin et qu’il fallait une bonne dose de préparation pour qu’un séjour soit réussi. J’ai commencé à passer des heures à planifier nos escapades, d'autant plus que la famille s'agrandissait. De fil en aiguille, mon passé de journaliste et d'auteure de guides de voyage m’ont encouragée à lancer mon propre blog sur le voyage en famille."


Quelle est ton plus beau souvenir de voyage "nature"?

" Il y en a beaucoup... Mais une expérience reste fortement marquée dans ma mémoire. Nous étions en voyage dans le nord de la Thaïlande. Nous dormions chez l'habitant dans un tout petit village de récoltants de café. Un matin, au réveil, en ouvrant les rideaux, j'ai vu toutes ces femmes qui portaient leur bébé dans le dos et qui récoltaient les grains de café. Et pendant ce temps, le mari de la famille qui nous hébergeait était en train de torréfier le café fraichement ramassé! C'était fou. Je me suis ensuite baladé dans le village où vivent une cinquantaine de familles qui travaillent toutes autour de la récolte du café. C'était magique!"


Quelle est ton adresse green favorite aux Etats-Unis que tu recommandes aux lecteurs de Mastic?

" Mon adresse verte par excellence aux USA est sans hésiter Autocamp. Il en existe plusieurs à travers tout le pays. On loge dans des tentes d'inspiration Out of Africa ou en Airstream vintage en pleine nature. C'est le glamping de luxe. "


Quels sont les comptes Instagram qui t'inspirent?

" Je suis les compte français déco et voyage des mamans Camille Baldran @bonvoyagecamille et Chloé @chloeandyou ."




 

crédit photo © charlotte burgoyne

INNESS

nos chouchous du moment

manteau-chevrons-mii.jpg

Mode

MII

Manteau long et légèrement ample parfait pour la fin de l'hiver et le début du printemps.

marshall-creme_edited.jpg

MARSHALL

Du bon son à la saison pour les soirées et longs dimanches d'hiver.

new-balance-550_edited_edited.jpg

Sneakers

NEW BALANCE

Un look inspiré des sneakers des années 80 pour une chaussures qui s'accorde avec tout en cette saison.

bottom of page